lundi 26 janvier 2009

Sommet Arabe de Doha


Les Chefs de pays realistent ont boudé ce sommet, d'autres ont été ravis d'y participer,
et, il y en a quelques uns qui étaient piégés ne pouvant plus faire demi-tour.
les Dirigeants suivants: le Maroc, l ' Egypte, l'Arabie Seoudite,le Tunisie se sont abstenus
de faire le voyage, l'Algerie s'est trouvé les mains liés dans un environnement etrange.
Mr Bouteflika aimait bien se faire remarquer mais cette fois c'est tout a fait le contraire
qu'il a adopté ... se trouver en assemblée parmis des chefs d'état dont les pays sont ravagés
par des litiges internes ou echappent totalement au controle ou encore démembrés pour discuter de l'aide a Gaza est incompréhensible.
Le président de Somalie: était la justement pour apporter sa pierre a la construction de la securité de Gaza .. et pourtant la Somalie officielle n'existe plus et le pays est au main des milices et ses citoyens refugiés et nourris par les nations unis.
Le président du SoudanCe pays vit aussi un chaos total depuis des années, et des citoyens s'entretuent avec l'aide du gouvernement ...
Le président Algérien Des attaques de groupuscules continuent de tuer et egorger des Algériens sans défense, et des enfants d'une manièer encore plus atroce ue ce qui se passe a Gaza .. et d'un autre coté, ce pays maintient une republique fantomatique sur son territoire en attendant de lui trouver une autre Palestine.
le Chef politique de Hamas Il a fait un tabac en prononçant son discours officiel face aux dirigeants arabes presents .. alors que les citoyens arabes a travers le monde continuent de compter les crimes commis par leurs agents armés contre
les citoyens désarmés appartenant a Fatah et qui se trouvent a Gaza, ..c'est beaucoup plus humiliant que le massacre perpétré par les soldats Israéliens...
En plus, le monde entier savait que la résistance palestinienne constitue une charge contraignante et érintante pour le peuple Palestinien qui, sans ces barbus armés aurait
pu trouver un espace d'entente et de sérénité avec Israél.

La Mauritanie:Vivant entre le coup militaire et le retour a la légitimité ne pouvant aspirer prendre aucune décision légitime respectée!

En conclusion: Si les pays participants souffrent eux memes de l'impuissance de pouvoir mettre leurs citoyens a l'abri de la tuerie et s'ils sont incapables de résoudre leurs conflits internes , nous ne comprenons pas le genre de soutien qu'ils peuvent offrir a Gaza et le
type de dissuasion qu'ils rayonneront envers Israel